Apataki (escale 111)

Kermotu et son équipage retournent dans le magnifique archipel des Tuamotu.

Nous avons quitté les iles de la société et navigué vers l’Est de la Polynésie pour continuer la découverte des nombreux atolls des Tuamotu. Le plus connu étant Rangiroa, nous nous arrêtons sur le chemin dans un atoll voisin : Apataki. Bien connu des navigateurs, c’est le seul atoll où l’on trouve un chantier naval permettant de sortir les bateaux au sec pour faire le carénage et autres travaux. Nous ferons nos curieux pour visiter ce chantier du bout du monde.

Nous ferons un autre stop-découverte près d’un joli motu carré qui porte le nom de Rua-Vahine (femme nue). A terre, nous rencontrons une gentille famille qui s’y est installée récemment. Ils vivent de la pêche et du jardin qu’il cultive. Ils nous invitent à venir voir Tara Hae, la déesse de la mer et du voyage, qui s’est matérialisée sur le motu par une sorte de sculpture de corail. Erani nous explique son histoire et nous propose de lui faire une offrande pour être protégé pendant le reste de notre voyage. L’offrande est une couronne de liane que l’on doit poser près de la Déesse. Vu que la navigation en Polynésie n’est pas toujours aisée, nous déposerons plusieurs couronne sur Tara Hae!!

Je profite de cet article pour vous souhaiter à tous, une très belle fête de Noël, remplie de joie et d’amour.

On vous embrasse.

Un commentaire sur “Apataki (escale 111)

Répondre à Jean Marc Supinski Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s