Curaçao, on aime bien ton petit goût ! (escale 82)

wp

 

Plus connue pour sa liqueur d’orange qui porte son nom, Curaçao sera notre nouvelle escale.  Après une courte navigation, bien secouée, nous nous présentons devant l’entrée de Spanish Water. Pas facile à distinguer de l’océan, il faut vraiment arriver devant pour voir son petit canal d’entrée. C’est un mouillage très protégé dans une mer intérieure, mais qui se trouve assez isolé du reste de l’île. Nous retrouvons avec plaisir Calicoba et son équipage et nous rencontrerons d’autres bateaux Français dont Unavoq avec Patricia et Alain.

La capitale Willemstad se trouve à 28 kms de Spanish Water et nous devons prendre le bus pour aller faire la clearance d’entrée. Vu l’éloignement, il ne passe qu’un bus par heure et forcément nous le ratons. Ni une ni deux, on essaie le stop, surtout que la pluie se met de la partie. On devait faire pitié car nous sommes pris immédiatement par une personne qui nous amènera directement dans la capitale en se rajoutant 15 kms sur son itinéraire ! Vraiment, un super accueil !

Willemstad est totalement différente de Kralendjik ( Bonaire ). C’est une petite métropole de 100000 habitants. Elle grouille de touristes qui admirent son architecture colorée. La ville est séparée en deux par une voie navigable qui ouvre sur une autre mer intérieure. Pour passer d’un quartier à l’autre, il faut emprunter le fameux pont flottant, construit en 1888.

Nous resterons plus longtemps que prévu à Curaçao car lors d’une ballade où nous avions loué une voiture pour visiter l’île, nous nous sommes fait cambrioler la voiture en quelques minutes, le temps de prendre quelques photos de flamants roses. Sacs, cartes bleues, mais surtout passeports ont été volés. Nous avons donc eu le privilège de rencontrer le consul de france de Curaçao, qui a tout mis en oeuvre pour nous faire refaire des passeports d’urgence. Autre privilège, nous assisterons à la grande parade du  carnaval.

Encore une belle escale, malgré quelques déconvenues, qui nous rapproche de Panama.

On vous embrasse.

4 commentaires sur “Curaçao, on aime bien ton petit goût ! (escale 82)

  1. Coucou vous deux
    Une mésaventure désagreable dont on passerait bien! Enfin heureusement que vous avez pu rapidement refaire vos papiers avec une personne sympa. Vraiment magnifique cette île, merci de nous avoir partagé.
    J’espère que votre confinement se passe bien et que vous allez bientôt pouvoir continuer vers les marquises. Bon vent et portez vous bien.
    Bises
    Brigitte

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Brigitte, on a eu de la chance mais sur le coup c’était pas cool.
      On se prépare justement à lever l’ancre demain pour la Polynésie. Merci de ton commentaire qui fait toujours plaisir.

      J'aime

      1. Bonne navire alors. Vous partez seuls ou avec nos amis Sarah et Aurélie ?
        Bon vent et prenez soin de vous. Bises à vous deux.

        Aimé par 1 personne

      2. Merci Brigitte. Les Maloya sont partis du Costa Rica, 10 jours après nous, On vevait se rejoindre aux Gambier mais nos conditions de mer et de vent, nous ont fait changer de direction et nous sommes arrivés aux Marquises. Nous devrions nous retrouver aux tuamotu dans quelques semaines.

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s