Retour pour réparation (escale 71)

IMG_7841.JPG

 

Après beaucoup d’hésitations, après de nombreux conseils, après des contacts avec notre assureur, et surtout avec une surveillance très précise de la météo, nous décidons de prendre la mer direction la Martinique.

Il aurait été plus rapide de se diriger vers les Etats-Unis mais le barrage de la langue technique et les tarifs plus importants, nous décident pour entreprendre ce terrible périple. Réaliser 1000 miles nautiques (1800 kms environ) au moteur et en pleine mer. Nous avons bien conscience que Kermotu n’est pas fait pour ça, c’est un voilier qui avance très bien mais avec 2 moteurs de 40cv, en pleine mer, c’est une autre histoire. Nous serons obligés de faire de nombreuses escales pour reposer les moteurs et surtout nous espérons une mer pas trop méchante, pour ne pas trop faire souffrir Kermotu et son équipage.

Sur le lagon de Mayaguana, notre bateau-voisin vient prendre de nos nouvelles. Ce sont d’adorables Américains qui mettent gratuitement de l’essence à notre disposition et nous propose de nous suivre sur la première navigation vers Turk and Caîcos pour assurer la sécurité.

C’est reparti pour de nouvelles aventures…. Ce sera inquiétant, dur moralement et physiquement. Nous sommes dans un état second avec un seul but : arriver au plus vite en Martinique pour réparer.

Nous allons encore apprendre la Patience… Heureusement nous sommes deux et surtout, les nombreux messages de soutien que l’on reçoit tous les jours, les rencontres régulières au fil des escales, nous font garder le sourire et l’espoir d’atteindre notre but. Nous vous remerçions encore de vos témoignages d’amitié qui nous ont aidé à tenir le cap.

On vous embrasse.

5 commentaires sur “Retour pour réparation (escale 71)

    1. Hello à vous 2 tous nos vœux à vous aussi avec de belles navigations. Avez vous pu prendre le départ ?? Nous sommes prêts à relancer les voiles vers l’Ouest…. un peu plus à l’Ouest… bises à vous deux

      Aimé par 2 personnes

      1. On repousse l’appareillage au 1 er avril pour laisser Ystafell aux Canaries en aout et rentrer dans l’aveyron pour voir la famille et les enfants et on repart en octobre pour les iles du Cap Vert et la martinique et un retour aux Bahamas parce que c’est trop bon là-bas et on retrouvera les Louarn qui seront descendus de Baltimore.

        Aimé par 2 personnes

  1. Coucou les marins
    C’est toujours un plaisir de vous suivre, surtout quand on sait, après avoir vu cette vidéo, que vous êtes finalement repartis pour de nouveaux horizons, avec un agrément tout nickel. Philippe, la voile de planche à l’avant du cata, il faut que tu déposes un brevet !!
    A bientôt et voguez avec plaisir
    Philippe

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s